Concours de pêche à la truite

3 juin 2014 - 09:07

Si le soleil tranquille sans arc-en-ciel, mais généreux tout de même, a entouré la journée nationale de la pêche, le concours mis en place par la Gaule gerbévilloise à cette occasion a connu un succès qui a surpris les organisateurs.

« Nous avions 22 pêcheurs l’an dernier et 43 pêcheurs cette année tout le long du canal, dont 14 ont moins de 16 ans », se félicite le président Claude Sené. De fait, passé le marronnier et la table de pique-nique au bas des courts de tennis, les premiers disciples de Saint-Pierre traquaient la truite le long du sentier des randonneurs.

Au signal de départ, chacun a fourbi ses armes pour tenter de séduire les belles au doux nom d’arc-en-ciel, se dissimulant tout de même parmi les herbes et nénuphars, mais pas trop farouches quand même dans un premier temps. « Nous en avons pêché pas mal au début, mais à cette heure, à quelques minutes de la fin du concours, elles boudent », constate un habitué des concours. Même si l’alevinage avait été conséquent, tous n’ont pas pu en glisser dans leur « trayatte ». Au coup de trompette de 11 h, on dénombrait en effet 20 bredouilles, et pas seulement des enfants.

D’ailleurs, à la pesée, Mathéo Robin, le premier classé des jeunes affichait 8 poissons pour 2 kg alors que le vainqueur adultes le dépassait à peine avec 9 poissons et 2,205 kg. Les vainqueurs ont eu droit à de superbes lots, mais tous les participants ont aussi emporté un souvenir, en plus des truites pêchées pour ceux qui en ont tiré de l’eau.

Commentaires