Compte rendu de l' Assemblée Générale

28 mars 2015 - 08:48

A cheval entre bilan et projets, l’extension du domaine de pêche de la gaule gerbévilloise vers la gestion de l’étang de la gare à Magnières a été préparée en amont de l’assemblée générale au cours de laquelle le président et le maire de Magnières signaient la convention qui les lie.

Cette gestion en autonomie du plan d’eau du pré Fleury a conduit à l’établissement d’un règlement dont l’application sera effective lors de l’ouverture le premier mai. Pour assumer cette gestion, la société de pêche reversera une location de 500 euros annuelle à la commune à partir de janvier 2017. Ainsi, un nouveau cadre d’activités va-t-il être disponible pour les adhérents, dont les effectifs sont stables autour de 215, toutes catégories de cartes confondues.

Pour l’année 2015, Claude Sené, le président, a annoncé qu’un troisième concours de pêche serait organisé. « Le premier à Gerbéviller pour la fête de l’eau, le second à Moyen à la fête nationale en juillet, et le nouveau à l’étang de Magnières en septembre. »

Devant Gérard Schnebelen, qui représentait la fédération de pêche, il a été question de la fin d’activités de la société de pêche de Nancy. En conséquence, les fonds disponibles lors de sa liquidation ont pu être reversés en partie à la fédération pour des actions de terrain et aux autres sociétés du département. Ainsi 3.000 euros ont pu alimenter les caisses à Gerbéviller, le trésorier présentant par ailleurs un bilan très satisfaisant côté finances.

Tous les rapports ont été approuvés à l’unanimité. A noter que 2015 étant une année d’élections également pour les pêcheurs, les adhérents éliront leur équipe dirigeante en fin d’année.

Commentaires